Acide Hyaluronique

Bénéfices et indications

Bénéfices

L’acide hyaluronique est un produit résorbable. Grâce à sa capacité de retenir l’eau, il permet l’hydratation de la zone injectée. L’acide hyaluronique va diminuer et/ou combler les ridules et les rides du visage. Il permet aussi de recréer le volume perdu.


Indications

Le traitement par acide hyaluronique est indiqué dans les cas suivants :

  •  Les rides intersourcillières
  • Les pattes d’oies
  • Les cernes
  • Les vallées des larmes
  • Le nez
  • Les pommettes
  • Les naso géniens
  • Les joues creuses et/ou ridées
  • Les lèvres : ourlet, volume et rides péribuccales
  • Les plis d’amertumes : plis autour des coins des lèvres et au menton
  • Le menton
  • L’ovale du visage
  • Le cou
  • Le décolleté
  • Le dos des mains
Déroulement de la séance et résultats

Déroulement de La séance

Avant La séance : ne pas prendre d’aspirine, d’anticoagulant 8 jours avant. La zone à traiter est anesthésiée par l’application d’une crème anesthésiante 1 ou 2 heures avant, ou/et par injection d’un produit anesthésiant.

La séance : elle dure entre 15 à 45 minutes selon la ou les zones à traiter.

Après la séance : grâce à l’utilisation de canules, le risque d’avoir des bleus est moindre. Les œdèmes et les bleus disparaissent au bout de quelques jours. Grâce à une gamme de maquillage spécifique on peut facilement les estomper.


Le résultat

Le résultat est immédiat et optimal au bout de 15 jours voire 1 mois, et la durée est en moyenne de 12 mois selon le type d’acide hyaluronique et selon l’hygiène de vie.

Contre-indications et tarif

Les contre-indications :

Les maladies auto-immunes, les allergies, le diabète non stabilisé, une atopie sévère, une sarcoïdose.

Sur le site de l’injection : l’acné, l’herpès, une dermatite, une mauvaise cicatrisation (chéloïde), une grossesse, l’allaitement, les anticoagulants, les injections précédentes non biodégradables.


Tarif

Devis personnalisé lors de la consultation.

Pour d’autres informations, consultez la rubrique traitement des rides et ridules et la newsletter « fini les bleus »